Get Adobe Flash player

Des apports financiers adaptés à tous les besoins des IMF

Les IMF, qui financent principalement leurs microcrédits grâce aux emprunts, ont besoin de partenaires pour développer et pérenniser leurs activités. BNP Paribas leur apporte un soutien diversifié, sur mesure et en monnaie locale afin de prévenir tout risque de change.

Le soutien financier du Groupe à la microfinance

BNP Paribas octroie des prêts de 0,5 à 10 M€ aux IMF et mobilise toute la palette des moyens disponibles pour répondre à leurs besoins :

Financements directs : 82% du portefeuille

Près de la moitié des crédits sont accordés dans les marchés domestiques. Dans les pays émergents, outre les crédits aux IMF, la Banque intervient également à travers le Fonds RIF II, qui investit dans 36 IMF situées dans des pays dans lesquels BNP Paribas n’est pas implanté. Enfin, le Groupe peut aussi participer au capital des IMF et/ou leur verser des subventions.

Financements indirects : 18% du portefeuille

La Banque propose à ses salariés et à ses clients des produits d’épargne solidaire, partiellement investis dans les IMF.

Les différents types de financement de BNP Paribas à la microfinance

Financements indirects
  • Epargne clients et salariés - 18%
  • Financements directs
  • Marchés domestiques - 21%
  • Reste du monde - 55%
  • Subventions et autres - 2%
  • Investissements en capital - 4%
  • BNP Paribas, pivot d’un modèle fondé sur un double objectif économique et social

    Grâce aux IMF, les personnes exclues du système bancaire traditionnel peuvent échapper aux usuriers. De leur côté, les IMF trouvent auprès de BNP Paribas des financements aux conditions les plus justes du marché.